Communiqué du CPE suite au décret du 15 mai 2018

Auteurs, l’État dans sa grande générosité, nous accorde une « aide » pour compensation partielle de la hausse de la CSG intervenue le 1er janvier dernier.
Cette « manne », plafonnée à 200 000 €, devrait, pour ce qui concerne l’Agessa qui sera chargée de la faire parvenir à ses ayants-droit, être répartie entre les affiliés (surtout) ou les assujettis s’étant fait identifier avant le 31 décembre prochain.
Nous vous laissons calculer les clopinettes que cette aide va nous rapporter, en vous laissant aussi mesurer quelle difficulté notre très chère Agessa va avoir pour calculer quelle part revient à chacun·e d’entre nous.
Agessa qui devrait par ailleurs disparaître le 1er janvier 2019 mais, comme ne dirait pas Mr Pickwick : En l’occurrence, ceci n’est pas tout à fait une autre histoire.

À lire ici :

Communiqué_CPE_17MAI_2018_DEF

Laisser un commentaire